Retour vers Notre blogue

Allocation canadienne pour enfants: quoi faire avec les sommes supplémentaires?

Écrit par : Kaleido

1 septembre 2020

Ou comment transformer 25 $ par mois en milliers de dollars

Recevez-vous l’Allocation canadienne pour enfants (ACE)?

Si vous avez répondu oui, vous avez été heureux de recevoir la bonification automatique de 300 $ par enfant admissible, lors du versement de mai dernier. Vous avez également été heureux d’apprendre que le montant de l’ACE augmentait légèrement à partir du mois de juillet.

Rappelons que ce versement non imposable est calculé notamment en fonction de votre revenu familial net rajusté de l’année précédente, ainsi que du nombre d’enfants à votre charge et de leur âge. 

À titre d’exemple, pour une famille avec 2 enfants de 4 et 7 ans dont le revenu familial net rajusté est de 60 000 $ par an, l’Allocation canadienne pour enfants représentait, cette année, environ 695 $ par mois. Depuis juillet, elle a été majorée d’environ 310 $ par an, soit d’un peu plus de 25 $ par mois, ce qui représente donc un nouveau montant mensuel de 721 $.

Pour plusieurs familles affectées financièrement depuis le début de la pandémie de COVID-19, ces sommes supplémentaires sont plus que bienvenues pour équilibrer le budget. Pour toutes les autres moins éprouvées, ce supplément sera néanmoins utile. Mais comment en tirer le meilleur parti?

La rentrée, ça coûte cher…

Ceux qui ont des enfants le savent : la rentrée scolaire apporte son lot de dépenses… Vêtements pour votre petite dernière qui a bien grandi, boîtes à lunch pour elle et son grand frère, effets scolaires, manuels, alouette! La bonification du versement de l’ACE du mois de mai et les montants supplémentaires de juillet, d’août et de septembre y seront sans doute passés… Une fois ces dépenses essentielles couvertes, ceux qui peuvent se le permettre pourraient en profiter pour ajuster à la hausse les montants consacrés aux projets futurs, comme la retraite, ou encore garnir leur coussin de sécurité. 

Les études postsecondaires, ça coûte encore plus cher!

Autre option futée : l’augmentation de l’ACE constitue une belle occasion de profiter encore plus des incitatifs gouvernementaux accolés aux REEE. En effet, à chaque dollar versé au REEE de votre enfant s’ajoutent de généreuses subventions (au Canada et au Québec) pouvant atteindre 60 % du montant investi, selon votre revenu familial net rajusté. Il s’agit donc d’un investissement de choix.

Revenons à notre famille de 2 enfants. En majorant ses cotisations à ses REEE de seulement 25 $ par mois, cette augmentation pourrait lui rapporter un pécule de plus de 2 000 $* en cinq ans! Qui dit mieux?

Évidemment, avec de tels incitatifs, certaines limites s’appliquent. Informez-vous auprès des spécialistes en régimes enregistrés d’épargne-études de Kaleido pour savoir comment tirer pleinement parti de l’augmentation de l’Allocation canadienne pour enfants en bonifiant votre REEE. Si vous n’avez toujours pas de REEE, quelle belle occasion de démarrer votre projet d’épargne-études!

 

Notes légales

* Les montants sont approximatifs. Les hypothèses de calcul tiennent compte d’un taux de subventions gouvernementales de 30 % et d’un rendement annuel composé de 3  %.