Retour vers Notre blogue

Impliquer son ado à la maison : comment s’y prendre?

Écrit par : Kaleido

26 juin 2020

Votre ado n’est pas sorti de sa grotte au sous-sol depuis le début de la pandémie? Avait-il de grands projets de sorties entre amis cet été, qui tomberont à l’eau en raison de la situation? Avec un ado très souvent à la maison et des activités limitées, c’est l’occasion idéale de l’impliquer dans les tâches de la maisonnée. Ce ne sera peut-être pas la proposition la plus attrayante à première vue, mais ça demeure une excellente façon de lui apprendre à devenir plus responsable, de lui permettre d’amasser de l’argent de poche (si vous en décidez ainsi) ou tout simplement de lui faire voir autre chose… que son fil Instagram.

Des tâches rémunérées ou non?

Déterminez avec votre ado les tâches pour lesquelles vous lui offrirez une rémunération et celles qu’il devra accomplir quotidiennement, sans recevoir d’argent, simplement pour qu’il « apprenne la vraie vie ».

Vous pouvez par exemple rémunérer les tâches ponctuelles ou celles pour lesquelles vous auriez engagé quelqu’un pour les effectuer :

  • Passer la tondeuse, s’occuper du terrain, arroser les plantes
  • Garder ses frères et sœurs
  • Peinturer la clôture, le patio, une pièce de la maison
  • Laver les fenêtres
  • S’occuper de l’animal de compagnie de la famille
  • Laver la voiture
  • Participer à un projet de rénovation

Les tâches que vous souhaitez quant à elles que votre ado accomplisse sans recevoir de rémunération pourraient être, par exemple :

  • Plier son linge
  • Ramasser ses traîneries dans la maison
  • Mettre ses vêtements dans le panier à linge
  • Ramasser sa vaisselle
  • Faire le ménage de sa chambre
  • Faire son lit

Comment garder l’harmonie?

Donner à votre ado des tâches à accomplir peut parfois faire place à des tensions et à de l’argumentation. Voici trois astuces à mettre en pratique pour que tout ça ne devienne pas un sujet de dispute et que votre relation demeure harmonieuse :

  1. Soyez flexible

    Si vous imposez à votre jeune un horaire strict dès le départ ou que vous lui répétez sans cesse d’accomplir ses tâches, il ne sera probablement pas très collaboratif. Si vous le laissez choisir lui-même les moments où il souhaite accomplir ses corvées (en lui imposant un minimum de balises au besoin) et que vous lui permettez de prendre ses propres responsabilités, vous mettez toutes les chances de votre côté pour que le tout se déroule davantage dans l’harmonie.

  2. Choisissez vos combats

    Certaines tâches ne sont pas aussi importantes aux yeux de votre ado qu’elles le sont pour vous… S’il ne fait pas son lit tous les matins, mais qu’il accepte de faire le ménage de sa chambre une fois par semaine, c’est déjà un bon début! Rien ne sert de s’acharner sur certains détails qui ne feront que créer des frictions. L’important, c’est de s’entendre clairement sur les attentes dès le départ et de déterminer ensemble ce qui est acceptable et ce qui ne l’est pas. En déterminant ces éléments avec vous, votre jeune se sentira impliqué, ce qui favorisera sa responsabilisation. Tout le monde y gagne!

  3. Évitez de tout contrôler

    Afin de rendre le tout agréable pour votre jeune, évitez de lui répéter les tâches à accomplir, de le surveiller constamment lorsqu’il est à l’œuvre ou de repasser derrière lui en lui soulignant ses erreurs et ce qui n’est pas accompli à votre goût. Évidemment, il est important de l’encadrer pour les tâches nouvelles ou pour celles qui demandent un peu plus d’habiletés, mais souvenez-vous qu’on apprend de nos erreurs et qu’on devient meilleur avec la pratique. Gardez en tête que les tâches ne seront pas nécessairement faites exactement comme vous les auriez accomplies et que c’est bien correct comme ça : lâchez prise!

Et la motivation dans tout ça?

Si vous avez décidé de rémunérer votre ado pour certaines tâches, c’est l’occasion idéale de lui apprendre à économiser pour faire ses propres achats dorénavant : vêtements, gâteries, divertissements, etc. Évitez de tout payer pour lui ou de lui fournir de l’argent de poche qu’il n’a pas gagné. Il aura ainsi une motivation pour accomplir ses tâches, puisqu’il aura des objectifs concrets en tête.  Si vous préférez ne pas offrir de rémunération à votre ado, vous pouvez plutôt lui accorder certaines récompenses ou certains privilèges lorsqu’il accomplit une tâche, selon ses champs d'intérêt.

 

Tôt ou tard, votre ado quittera le nid familial et deviendra un adulte (oui, oui!). Bien qu’il aura encore une foule de choses à apprendre, il aura au moins acquis quelques bases pour être un peu plus autonome et responsable. C’est gagnant-gagnant!