Retour vers Notre blogue

Première étape pour affronter le chaos de la salle de jeux: épurer

Écrit par : Joëlle Cloutier

17 avril 2020

Je suis certaine que je ne suis pas la seule à m’être déjà retrouvée devant une salle de jeux chaotique, complètement dépassée par les événements, à me demander « Mais d’où viennent tous ces jouets? Y en avait-il vraiment autant hier lorsque je me suis couchée ou se sont-ils multipliés pendant la nuit? » Aujourd’hui, je vous donne 5 conseils pour épurer la salle de jeux en faisant participer les enfants.

Soyez un modèle et verbalisez le processus

Les enfants apprennent beaucoup en imitant leurs parents. Saisissez cette opportunité pour verbaliser ce que vous faites lorsque vous mettez de l’ordre et désencombrez : « Maman a beaucoup aimé ce livre, mais elle a décidé de le laisser aller pour que d’autres personnes puissent le lire et l’aimer à leur tour. Maman fait de la place pour pouvoir découvrir de nouveaux livres. »

J’ai adopté cette pratique avec ma fille, qui maintenant arrive elle-même à me verbaliser quand un jeu n’éveille plus sa curiosité autant qu’avant ou lorsqu’un de ses livres ne l’intéresse plus. Je reste tout de même toujours un peu surprise quand elle me dit des choses comme « Maman, on pourrait le donner à un autre enfant ce jeu-là, je pense que je suis rendue trop grande pour jouer avec lui et peut-être qu’un ami serait content de l’avoir. »

Respectez le rythme de votre enfant et accompagnez-le avec bienveillance

S’il n’est pas toujours évident pour nous de laisser aller les choses que l’on possède, ce processus peut être encore plus difficile pour un enfant en bas âge. Il est essentiel d’être à l’écoute de votre petit et de respecter son rythme dans cet apprentissage qui implique d’être capable de se départir d’un objet qu’il possède. Je ne recommanderais pas nécessairement de demander à un enfant en bas de 5 ans de choisir lui-même les jouets à donner, mais, si cela vient naturellement à votre petit, je vous invite à l’accompagner dans sa décision.

Après m’avoir vu désencombrer ma chambre, ma fille de 6 ans a décidé par elle-même de « faire le ménage de ses jouets ». Je lui ai d’abord offert de l’accompagner en lui précisant que c’est elle qui prendrait les décisions et que je serais là seulement pour l’aider à ranger par la suite. Elle a fait le tour complet de sa bibliothèque en me tendant les objets qu’elle souhaitait garder et ceux qu’elle n’aimait plus. Je confirmais parfois avec elle quand j’avais des doutes : « Je t’ai souvent vu jouer avec ce casse-tête, il ne te rend plus heureuse? », sans mettre plus de pression pour qu’elle le garde.

Établissez vos limites et impliquez-vous

Je dois avouer que lorsque ma fille a décidé de « faire le ménage », l’exercice a été parfois plus difficile pour moi que pour elle. Je réalisais que j’étais moi-même attachée à certains jouets ou livres alors qu’elle ne les aimait pas spécialement. J’ai tout de même respecté ses décisions et, à une seule occasion, je lui ai demandé si elle me permettait de garder un livre de contes que j’aimais particulièrement. Ce livre est maintenant dans ma bibliothèque, et non dans la sienne, comme elle était prête à s’en départir… mais pas moi.

Si vous ne vous sentez pas prêt à ce que votre enfant fasse ses propres choix, je vous invite à poser vos limites dès le début. Vous pouvez verbaliser dès le départ ce que vous ne souhaitez pas voir partir ou vous impliquer dans le choix si vous vous sentez plus à l’aise avec cette option. Par exemple, si votre enfant possède une dizaine de toutous, vous pourriez lui proposer d’en choisir un, à tour de rôle, que vous allez garder. Vous pouvez aussi l’informer du nombre de toutous maximum qui sera conservé. 

Gardez tout de même en tête que c’est lui, et non vous, qui va s’amuser avec ces jouets.

Faites-en un jeu et encouragez-le!

Votre enfant aime jouer aux pirates? Pourquoi ne pas déterminer que la salle de jeux est une île remplie de trésors et que vous devez choisir ses 15 jouets préférés pour votre butin de pirates?

Disposez deux boîtes, une pour les trésors et une pour les jouets que l’on veut laisser sur l’île, car ils ne rentreront pas dans le bateau. Cela vous permettra d’identifier rapidement lesquels sont ses préférés. À chaque objet ajouté à la boîte des jouets qu’on laisse sur l’île, renforcez sa décision : « Tu as bien raison, bon choix! Bravo, tu es vraiment un pro pour sélectionner lesquels sont des trésors! » Définissez tout de même dès le début que l’objectif est de laisser aller certains jouets (ou précisez un nombre) pour que d’autres « pirates » puissent en faire leur propre butin.

Faites preuve de compréhension

Vous pouvez avoir les meilleures intentions du monde et approcher la tâche d’épurer la salle de jeux avec douceur, mais votre petit n’est peut-être tout simplement pas encore « rendu là » dans sa réflexion. C’est correct!

Faire « disparaître » un jouet ou forcer votre enfant à s’en départir peut provoquer l’effet inverse, et il pourrait s’accrocher aux objets qu’il possède par la suite. Il faudra peut-être un peu de patience et de bons trucs pour organiser le tout en attendant de pouvoir désencombrer un peu plus. Félicitez votre enfant même s’il n’a laissé aller qu’un seul jouet ou rassurez-le en lui expliquant qu’il peut prendre plus de temps pour y réfléchir s’il n’y arrive pas. Vaut mieux lui montrer le bon exemple, car vous n’aimeriez pas vous-même être forcé de vous départir de quelque chose qui vous tient à cœur!

 

Finalement, rappelez-vous qu’être « organisé », ce n’est pas inné! Continuez de renforcer les comportements positifs de votre enfant, et celui-ci se sentira assez en confiance pour progresser dans ce nouvel apprentissage.

Si vous avez besoin de conseils pour surmonter le chaos de la salle de jeux, restez à l’affût de notre prochain article qui traitera de façons simples d’optimiser l’organisation de cette pièce.

 

Joëlle Cloutier, consultante en organisation
@joelleorganisation
facebook.com/joelleorganisation
www.joelleorganisation.com

Affronter le chaos de la salle de jeux

Deuxième étape pour affronter le chaos de la salle de jeux : organiser

Lire