Retour vers Notre blogue

Grands-parents, contribuez à l’éducation de vos petits-enfants grâce au REEE!

Écrit par : Kaleido

9 décembre 2020

Devenir grand-parent est presque tout aussi excitant que devenir parent. C’est une grande vague d’émotions et de fierté de voir son enfant vivre cette étape à son tour et il est tout naturel de vouloir l’aider. Cette aide peut se présenter de plusieurs façons : quelques heures de gardiennage par ici, des bons petits plats en quantité industrielle par là.

Mais en tant que grand-parent, vous serez aussi probablement porté à penser à l’avenir. Vos multiples années d’expérience en tant que parent ont servi à ça aussi! C’est pourquoi vous pourriez vouloir contribuer à l’éducation de vos petits-enfants à votre façon. Et pour y parvenir, ouvrir un REEE en tant que grand-parent s’avère un très bon départ!

Après tout, le REEE, ou régime enregistré d'épargne-études, permet de mettre des sous de côté pour les études postsecondaires des petits derniers de la famille, et ce, dès leur naissance.

Pourquoi cotiser à un REEE?

L’avantage principal d’un REEE, ce sont les subventions gouvernementales qui viennent bonifier les montants épargnés.

Pour chaque dollar déposé dans le régime, le gouvernement du Canada et le gouvernement du Québec ajoutent des subventions équivalant respectivement à au moins 0,20 $ et 0,10 $1.

Par exemple, si un parent ou un grand-parent épargne 100 $ par mois pendant 6 ans (7 200 $), les subventions gouvernementales atteindront respectivement 1 440 $ et 720 $, pour un total de 9 360 $.

De plus, les sommes investies dans le REEE fructifient à l’abri de l’impôt. 

Comment les grands-parents peuvent-ils mettre de l’argent dans un REEE?

Option 1 : ouvrir un REEE

Les grands-parents peuvent ouvrir un REEE pour leur petit-fils ou leur petite-fille, même si l’enfant a déjà un autre REEE à son nom. En effet, un enfant peut être bénéficiaire de plusieurs plans.

Par exemple, les parents peuvent être souscripteurs d’un REEE et les grands-parents d’un autre. De cette façon, les grands-parents viennent augmenter les chances de récupérer le maximum de subventions disponibles pour leurs petits-enfants.

Communiquer : le secret de la réussite

Si plusieurs souscripteurs ont ouvert un REEE pour un même bénéficiaire, il est utile de bien communiquer au sein de la famille pour éviter de cotiser plus de 2 500 $ par année. Tout montant additionnel ne rapporterait tout simplement pas de subventions.

De plus, si la famille cotise trop dans différents REEE, les souscripteurs pourraient dépasser le plafond de cotisation de 50 000 $ à vie et devoir payer un impôt égal à 1 % sur l’excédent des cotisations pour chaque mois.

C’est là que l’équipe de Kaleido entre en jeu. Comme c’est sa spécialité depuis 1964, elle connaît toutes les subtilités du REEE et elle pourra ainsi vous accompagner dans votre projet d’épargne.

Option 2 : donner de l’argent aux parents

Certains grands-parents peuvent aussi préférer contribuer au REEE de l’enfant en faisant des dons en argent aux parents ou en donnant des chèques-cadeaux.

Si les parents n’ont pas déjà ouvert un REEE pour leur enfant, ce pourrait être une belle occasion de leur parler de ce produit d’épargne très avantageux pour les familles.

 

Bref, les grands-parents peuvent contribuer au financement de l’éducation postsecondaire de leurs petits-enfants de deux façons : en cotisant à leur propre REEE ou en offrant des dons en argent aux parents souscripteurs d’un régime. La première option offre un contrôle accru aux grands-parents quant aux montants cotisés, tandis que la deuxième leur permet de réduire le risque de complications fiscales. Peu importe l’option choisie, l’enfant sera certainement ravi de savoir que sa famille lui offre ce soutien financier et pourra se concentrer davantage sur l’obtention de son diplôme!

 

Vous aimeriez discuter avec nous du REEE?

Contactez-nous au 1 877 410-7333

Grands-parents impliqués?

Voici une idée cadeau parfaite pour vos petits-enfants

Nous savons qu’un REEE est une belle occasion d’enseigner ses valeurs à ses petits-enfants.

Voilà pourquoi, pour l’ouverture d’un REEE Kaleido pour votre petit-fils ou votre petite-fille, nous vous offrons un cadeau à lui remettre. 😄

À la souscription, vous recevez :

  • une jolie tirelire pour lui apprendre l’importance de l’épargne,
  • un certificat à encadrer, pour lui rappeler que vous êtes à ses côtés dans sa vie, à tel point que vous investissez afin qu’il ait le choix de ses futures études2.

Investir pour mes petits-enfants

Notes légales

1. Subvention canadienne pour l’épargne-études (SCEE) de 20 % à 40 % et Incitatif québécois à l’épargne-études (IQEE) de 10 % à 20 %. Selon le revenu net familial rajusté. Le montant maximum annuel versé en SCEE est de 600 $ et de 300 $ en IQEE. Le montant maximum versé à vie par bénéficiaire est de 7 200 $ en SCEE et de 3 600 $ en IQEE. Bon d’études canadien (BEC), pouvant atteindre 2 000 $ par bénéficiaire, pour un enfant né après le 31 décembre 2003 et dont la famille est financièrement admissible. Certaines conditions s’appliquent. Consultez notre prospectus.

2. Pour un temps limité. Certaines conditions s’appliquent.