Retour vers Notre blogue

Et si être un parent «imparfait» vous faisait économiser à la rentrée?

19 août 2020

Pour une raison ou une autre, la rentrée scolaire peut faire ressortir chez le parent moyen le désir d’atteindre la perfection en matière de parentalité. Avec ses airs de nouveau départ et la tentation d’organiser toute la maisonnée pour l’année à venir, cette période tend à faire grimper le stressomètre même des parents les plus zen.

Cet étrange phénomène se manifeste dans les petites choses. L’étiquetage méticuleux de chaque stylo et de son capuchon avec un assortiment d’étiquettes reflétant la personnalité de l’enfant. La pression de concocter des lunchs à la fois équilibrés et ludiques (le genre où le sandwich devient un mignon panda qui sourit) 5 jours par semaine. Le renouvellement en bloc de la garde-robe de notre adolescent… qui continuera d’alterner de toute façon entre ses deux t-shirts préférés.  

Et si, cette année, pour procurer un répit à notre portefeuille et à notre état d’esprit, nous nous donnions le droit, comme parent, de flirter avec l’imperfection?

Lunchs : réduisez

Le zéro déchet a la cote, et c’est tant mieux! Troquer les sacs jetables et les aliments emballés en portions individuelles pour des contenants durables et du vrac, ça tombe sous le sens, tant pour la planète que pour le budget familial. Mais attention à l’excès quand vient le temps de vous équiper. Les articles écolos de qualité peuvent être coûteux; c’est normal, ils traverseront tous les assauts de l’année scolaire sans difficulté. Toutefois, nul besoin d’avoir sous la main un vaste éventail de contenants de tailles et de formes diverses pour adopter la pratique du zéro déchet. Avec quelques essentiels bien sélectionnés et les trésors qui se trouvent déjà dans vos armoires, il est possible de se lancer dans l’aventure des lunchs plus écolos.

Psst! Si l’idée d’avoir à préparer des lunchs zéro déchet alourdit votre charge mentale, souvenez-vous que les options « presque zéro déchet » et « moins de déchets » sont tout aussi louables. Chaque petit geste compte, surtout s’il est posé dans la zénitude.

Liste de matériel scolaire : trichez (un peu)

L’un des secrets les mieux gardés des parents aguerris, c’est que, dans les limites du raisonnable, on a tout à fait le droit de déroger de la liste de matériel scolaire fournie par l’école. Oui, oui! Il vous reste 3 duo-tangs rouges en parfaite condition, mais la liste précise qu’il vous en faut un vert? Vous avez le droit de vous demander si votre enfant a réellement besoin de ce coloris pour réussir. S’il est au premier cycle du primaire ou que vous savez qu’il rencontre des défis à s’organiser en classe, bien entendu, la couleur de son matériel l’aidera à suivre les consignes de son enseignant. Mais il y a fort à parier que votre grand de cinquième année s’y retrouvera sans difficulté. Ça vaut pour la couleur des duo-tangs, mais aussi pour la marque de la calculatrice proposée par l’école, le nombre d’articles « en surplus juste au cas » et l’année d’édition du Bescherelle demandée. Si vous avez déjà sous la main des articles en bon état et que la substitution ne nuira pas au bon fonctionnement de la classe, ne vous sentez pas dans l’obligation de tout racheter pour vous conformer à la liste.

Vous êtes à court d’étiquettes personnalisées au moment d’identifier chacun des 24 crayons de couleur de votre artiste en devenir? La bonne vieille méthode employée par nos parents en 1989 demeure efficace : à la mitaine avec un marqueur. Le tour est joué!

Activités parascolaires : simplifiez

Les activités parascolaires, c’est génial pour développer chez nos jeunes des talents et des champs d’intérêt variés. Musique, sciences, sports, culture : il y en a pour tous les goûts. En début d’année, alors qu’on est empli de bonne volonté et d’énergie, il peut être tentant d’inscrire nos petits et nos ados à un florilège d’activités. Ce qui pèse vite sur le portefeuille... et sur l’horaire familial. En étant plus sélectif en matière d’activités parascolaires, on soulage les deux.

Réduire au minimum les obligations qui meublent l’horaire de nos enfants en dehors des heures de classe nous procure aussi la liberté de redécouvrir ce qui se fait dans notre quartier et notre région. Un peu partout, une foule d’activités et de ressources gratuites ou à petit prix sont accessibles aux familles, mais demeurent trop souvent méconnues. Bibliothèques municipales, sentiers de randonnée, espaces culturels, centres de loisirs, piscines et installations sportives : il suffit de fouiller un peu pour faire de belles découvertes!

Récompenses et cadeaux : épargnez

L’année scolaire est ponctuée de petites réussites et les souligner contribue à renforcer l’estime de notre enfant. Pour ces occasions, avez-vous déjà pensé à offrir un cadeau symbolique plutôt que matériel? De l’argent pour ses études, par exemple…

Nous préférons vous prévenir : vous ne serez pas le parent le plus cool de la rue en récompensant votre enfant avec des sous pour ses futures études plutôt qu’avec la dernière babiole tendance. Du moins, pas dans l’immédiat. Mais il se ravisera assurément quand, au moment de s’inscrire au programme postsecondaire de ses rêves, il le fera en toute tranquillité d’esprit. Ou qu’il pourra partir en « appart » (loin de vous!) sans stress financier tout en ayant le privilège de se consacrer à l’obtention de son diplôme.

Quand vient le temps d’économiser pour les études, ici, nous avons bien évidemment un parti pris pour le REEE! Après tout, c’est le seul véhicule de placement qui est assorti d’aussi généreuses subventions gouvernementales. Il y a d’autres options pour mettre de l’argent de côté : un CELI, le compte bancaire de votre petit ou même sa tirelire. Elles ne vous permettent pas de recevoir la contribution du gouvernement comme avec le REEE, mais c’est quand même un pas dans la bonne direction. Il est important de prévoir ces prochaines rentrées… qui seront bien plus onéreuses!

Ou pas…

Et si, pour vous, la tranquillité d’esprit et la gestion du stress financier passent par l’organisation méthodique des lunchs et que vous raffolez de rassembler le matériel scolaire pour toute la marmaille : c’est génial aussi! À la rentrée comme pendant le reste de l’année, soyez le parent que vous voulez être : zen, ultra-organisé, bohème, spontané… ou un peu de tout ça à la fois!

Votre famille est plutôt du type organisé?
Téléchargez gratuitement notre aide-mémoire pour l’école.

Je veux mon aide-mémoire