REEE ou REER?

Vous n’êtes pas le seul parent à vous poser la question : est-il plus avantageux de contribuer à mon régime enregistré d’épargne-retraite (REER) ou au régime enregistré d’épargne-études (REEE) du petit dernier? Et s’il n’était pas nécessaire de sacrifier l’un pour l’autre?

Des stratégies payantes qui ne vous obligent pas à choisir

Épargner en vue des études des enfants et planifier sa retraite du même coup, c’est possible? Absolument! On vous présente deux stratégies qui vous permettront de combiner vos objectifs d’épargne pour ces deux projets importants et d’obtenir le maximum de votre investissement.

Quelques données qui en disent long

Méthodologie du sondage : Le sondage CROP a été réalisé en ligne du 4 au 9 décembre 2019 auprès de 1 003 Québécois.

Pour plus de statistiques sur les habitudes de placement des parents québécois, consultez notre communiqué sur le sujet1.

Calculateur

Calculez combien pourraient vous coûter les études postsecondaires de votre enfant en toute simplicité.

environ 5 min

Pourquoi le REEE est un choix super futé?

Investir dans un REEE plutôt qu’un REER ou même un CELI comporte plusieurs avantages.

 

Jusqu’à 12 800 $ par enfant2, 3 en subventions gouvernementales

Chaque fois que vous cotisez à votre REEE, les gouvernements en font autant. Non, ce n’est pas une blague : des milliers de dollars supplémentaires sont disponibles pour les études de votre jeune! Vous pouvez obtenir de 30 % à 60 %2 pour les premiers 2 500 $ investis annuellement. Difficile de penser à un retour sur investissement aussi élevé avec un autre véhicule de placement!

Un placement fiscalement avantageux

Le REEE est un placement intéressant qui fructifie à l'abri de l'impôt. Dans un certain nombre d’années, lorsqu’on sera prêt à retirer des sommes de son REER, celles-ci seront imposables. Les sommes investies dans un REEE, quant à elles, sont retournées libres d’impôt au parent qui a épargné. De son côté, le bénéficiaire reçoit les paiements d’aide aux études. Ces revenus sont imposables à son propre taux, qui sera probablement faible ou nul puisqu’il est aux études!

Un avantage exclusif de Kaleido : de l'accompagnement familial

Ouvrir un REEE avec Kaleido offre un avantage supplémentaire : de l'accompagnement familial! Kaleido est là pour aider les parents à toutes les étapes du parcours de leur enfant. Offert en exclusivité à nos clients4, des offres exclusives, des vidéos, des contenus et des outils gratuits ainsi que des rabais en coaching et vie familiale, en tutorat et soutien scolaire, en finances familiales ainsi qu’en santé et mieux-être. Pour en découvrir davantage sur ce service réservé à nos clients, rendez-vous sur notre page dédiée à notre offre d’accompagnement.

VOUS VOULEZ EN SAVOIR PLUS?

Discutez des nombreuses options qu'offrent nos REEE avec un professionnel de l'épargne-études.

Investir dans un REEE
Notes légales

1. Méthodologie du sondage : le sondage CROP a été réalisé en ligne du 4 au 9 novembre 2019, auprès de 1 003 Québécois et Québécoises.

2. Subvention canadienne pour l’épargne-études (SCEE) de 20 à 40 %. Selon le revenu net familial rajusté. Le montant maximum annuel versé en SCEE est de 600 $, et le montant maximum versé à vie par bénéficiaire est de 7 200 $. L’incitatif québécois à l’épargne-études (IQEE) est de 10 à 20 %. Selon le revenu net familial rajusté. Le montant maximum annuel versé en IQEE est de 300 $ et le montant maximum versé à vie par bénéficiaire est de 3 600 $.

3. Bon d’études canadien (BEC), pouvant atteindre 2 000 $ par bénéficiaire, pour un enfant né après le 31 décembre 2003 et dont la famille est financièrement admissible. Certaines conditions s’appliquent. Consultez notre prospectus.

4. Certaines conditions et limitations s’appliquent. Les promotions, bénéfices et autres avantages du programme d’accompagnement sont sujets à changement sans préavis et peuvent ne pas être offerts dans certaines régions.